Jouer sous la pandémie
1336
post-template-default,single,single-post,postid-1336,single-format-standard,theme-bridge,bridge-core-2.2.8,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,columns-3,qode-theme-ver-22.8,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.2.0,vc_responsive
 

Jouer sous la pandémie

Jouer sous la pandémie

Montréal (CA): La saison estivale touche à sa fin et les équipes se sont installées dans la «nouvelle» norme en jouant au soccer à Montréal. Plus de 50 équipes se sont inscrites pour jouer cet été avec la Ligue de soccer corporatif du Canada (LSCC) et plusieurs ont fait preuve d’une résilience à la nouvelle norme.

«Nous avons tous besoin de vivre», a déclaré la joueuse de Joleen Khoury qui à jouer les jeudis soirs dans une équipe mixte, «nous sommes reconnaissantes que la ligue ait décidé de relancer ses programmes», a-t-elle conclu.

La LSCC s’est associé à l’application américaine PELOTEA pour permettre aux joueurs de s’auto-diagnostiquer avant chaque match. «Nous sommes agréablement surpris de voir que l’application fonctionne», a déclaré Albert Zbily, président de la LSCC, «en fait, nous avons exclu plus de 40 joueurs de se présenter sur le terrain, en raison de l’identification par l’application d’une éventuelle infection.»

La nouvelle application PELOTEA, permet aux joueurs de s’auto-diagnostiquer 24 heures avant le coup d’envoi, en fonction des réponses des joueurs, l’application catégorisera le joueur sous un feu vert, jaune ou rouge. Les joueurs au feu rouge ne sont pas autorisés à se présenter sur le terrain. Les joueurs sont ensuite accueillis par un délégué de match brandissant un pistolet thermomètre pour s’assurer qu’aucun joueur fiévreux n’entre sur le terrain de jeu.

«Le système n’est pas parfait, mais cela me fait définitivement sentir mieux de savoir que la ligue prend toutes ses dispositions pour protéger les joueurs», a déclaré Alex Doumaye, capitaine du Peaky Blinders FC, qui a joué dans la division Premiership.

«J’espère que ce n’est pas la nouvelle normalité, mais en attendant, nous devons tous faire notre part pour éradiquer ce virus et tenter pour nous tous de revenir à nos routines normales», a déclaré Kyle Davis, capitaine du Dynamo de Montréal.

«Nous espérons que les joueurs commenceront à se sentir plus à l’aise pour retourner jouer à mesure que nous augmentons progressivement nos opérations», a déclaré Albert Zbily

La LSCC continue d’offrir sa programmation même pendant la pandémie, par le biais de diverses divisions et d’autres formats de jeu.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

0
    0
    Your Cart
    Your cart is emptyReturn to Shop